Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Impôts fonciers au Portugal: Ce que tout propriétaire doit savoir

Le Portugal, avec ses plages magnifiques, ses villes historiques et sa délicieuse culture, est une destination favorite pour beaucoup. Mais au-delà de sa beauté pittoresque et de sa vie trépidante, le Portugal possède un ensemble de impôts fonciers que les propriétaires et investisseurs potentiels doivent comprendre.

Que vous envisagiez un nouvel achat ou que vous possédiez déjà une propriété dans le pays, il est essentiel de comprendre le système d’imposition. Mais si les impôts ne sont pas votre tasse de thé, ne vous inquiétez pas. Dans les informations suivantes, nous aborderons tout ce que vous devez savoir sur les différents types de impôts fonciers au Portugal.

Frederik Pohl
Frederik Pohl, CEO
Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
GDPR compliance1
GDPR compliance2
Newsletter
L’impôt sur les biens immobiliers (IMI)

Tout propriétaire d’un bien immobilier au Portugal est tenu de payer l’impôt sur les biens immobiliers, communément appelé IMI (Imposto Municipal Sobre Imóveis). Cet impôt n’est pas seulement une source de revenus ; il joue un rôle crucial dans le soutien des municipalités locales en fournissant des fonds qui servent à l’entretien et à l’amélioration des infrastructures publiques telles que les routes, les écoles et les parcs.

Le taux de l’impôt IMI n’est pas fixe. Il varie d’une municipalité à l’autre, en fonction des besoins et des politiques de chaque région. Outre l’emplacement de la propriété, le taux dont vous êtes redevable dépend également du type de propriété (urbaine ou rurale), de sa date d’évaluation et parfois même de son état ou de son statut patrimonial. Par exemple, les propriétés urbaines nouvellement évaluées peuvent avoir un taux allant de 0,2 % à 0,5 %, tandis que les propriétés plus anciennes peuvent avoir des taux allant de 0,4 % à 0,8 %.

Taxe sur les achats immobiliers (IMT)

S’aventurer sur le marché immobilier portugais signifie se familiariser avec la taxe sur les transferts de propriété ou IMT (Imposto Municipal Sobre Transmissões). L’IMT est un impôt progressif, ce qui signifie que plus le prix d’achat d’un bien immobilier augmente, plus le taux d’imposition est élevé. Le calcul de l’impôt tient également compte de l’usage auquel le bien est destiné. Par exemple, les biens destinés à la résidence permanente peuvent bénéficier d’un taux d’IMT plus faible que ceux achetés en tant que résidence secondaire ou immeuble de placement.

En outre, il existe certains seuils en deçà desquels les biens peuvent être exonérés de l’IMT ou bénéficier d’un taux réduit. Comme cette taxe a un impact significatif sur le coût global de l’achat d’un bien immobilier, les acheteurs potentiels doivent s’assurer qu’ils sont bien informés des taux et des exemptions disponibles.

Droit de timbre (IS)

Alors que le nom peut suggérer une taxe mineure, le Droit de timbre, ou Imposto do Selo (IS), est une taxe essentielle que les futurs propriétaires de biens immobiliers au Portugal doivent connaître. Il s’applique non seulement aux transactions immobilières, mais aussi à un large éventail d’activités juridiques, y compris l’exécution d’actes, la création de contrats et d’autres accords officiels.

Dans le contexte de l’immobilier, l’IS est généralement prélevé sur le montant le plus élevé entre la valeur fiscale de la propriété et son prix d’achat. Cela permet de s’assurer que l’impôt couvre la valeur réelle de la transaction, évitant ainsi une éventuelle sous-déclaration.

En outre, il convient de noter que le droit de timbre n’est pas réservé à l’achat de biens immobiliers. Les personnes qui louent des biens immobiliers doivent également savoir que le Droit de timbre s’applique aux contrats de location et qu’il est généralement calculé sous la forme d’un pourcentage du loyer annuel.

property taxes portugal

Les impôts fonciers au Portugal – Les impôts locatifs

Les revenus locatifs, qu’il s’agisse de locations de vacances à court terme ou de locations à long terme, sont soumis à l’impôt. Toutefois, il existe un certain nombre d’allègements sous la forme de dépenses déductibles. Les coûts liés à la propriété, tels que l’entretien, les frais de gestion et même certaines factures de services publics, peuvent être déduits du revenu locatif, ce qui réduit la charge fiscale globale.

Le taux exact d’imposition de votre revenu locatif varie en fonction de votre statut de propriétaire. Pour les particuliers, le taux d’imposition est progressif, en fonction de la tranche de revenu total dans laquelle ils se situent. À l’inverse, les sociétés peuvent être imposées à un taux fixe, mais elles peuvent avoir des considérations supplémentaires comme l’impôt sur les sociétés.

Impôt sur la fortune (AIMI)

L’impôt additionnel à l’impôt foncier communal, connu sous le nom d’AIMI, est un ajout relativement nouveau au paysage fiscal portugais. Il est conçu pour cibler les propriétés de luxe et de grande valeur. Essentiellement, cet impôt sur la fortune est calculé sur la base des valeurs imposables combinées de toutes les propriétés urbaines détenues par un seul contribuable.

Les propriétaires individuels et les sociétés peuvent être assujettis à l’AIMI. Cependant, il existe des dispositions qui offrent un allègement, en particulier pour ceux qui possèdent des propriétés qui servent de résidences principales.

Impôt sur les plus-values

La vente d’une propriété à profit au Portugal vous introduit dans le domaine de l’impôt sur les plus-values. Cet impôt est prélevé sur le bénéfice (ou « gain ») réalisé lors de la vente d’un bien immobilier à un prix supérieur à son coût d’achat.

La possibilité de réinvestir constitue un allègement important pour les propriétaires. Si les vendeurs réinvestissent le produit de la vente dans une autre résidence principale, au Portugal ou dans l’UE, ils peuvent bénéficier d’une exonération d’impôt sur la plus-value. Pour les vendeurs individuels, il convient de noter que seulement 50 % du bénéfice est considéré comme imposable, ce qui peut réduire considérablement l’impôt à payer.

Frais d’agence

Bien que les frais d’agence ne soient pas une taxe en soi, ils constituent un coût essentiel à prendre en compte lors de l’achat ou de la vente d’un bien immobilier. En règle générale, les agences immobilières prélèvent une commission sur le prix de vente du bien. Ces frais peuvent varier d’une agence à l’autre ; il est donc essentiel de clarifier ce point dès le départ.

Les droits de succession

Les scénarios de succession au Portugal s’accompagnent d’une structure fiscale unique. Contrairement à ce qui se passe dans de nombreux autres pays, l’impôt sur les successions est principalement perçu sous la forme d’un droit de timbre (Stamp Duty). Il est donc appliqué à un taux fixe sur la valeur de l’héritage.

Toutefois, le Portugal offre des dispositions généreuses pour les membres directs de la famille. Ainsi, les conjoints, les enfants et les parents bénéficient généralement d’une exonération totale, ce qui signifie qu’ils héritent de biens ou d’actifs sans aucune incidence fiscale. D’autres bénéficiaires, cependant, peuvent se retrouver responsables, ce qui souligne l’importance de la planification successorale et de la connaissance des obligations fiscales potentielles.

Représentation fiscale au Portugal

Pour les non-résidents qui possèdent des biens immobiliers au Portugal, le concept de représentation fiscale est particulièrement vital. Un représentant fiscal est essentiellement un intermédiaire local entre le propriétaire et l’administration fiscale portugaise. Son rôle principal est de s’occuper des affaires fiscales, en veillant à ce que les déclarations soient faites dans les délais et avec précision au nom du propriétaire.

La présence d’un représentant fiscal est obligatoire pour les non-résidents qui possèdent une propriété au Portugal. Ce représentant sert de point de contact et veille à ce que toute correspondance émanant de l’administration fiscale parvienne au propriétaire. En outre, il peut offrir des informations précieuses dans le labyrinthe complexe de la fiscalité portugaise, en aidant à résoudre des problèmes allant des déclarations fiscales annuelles à des questions plus complexes telles que les gains en capital ou l’imposition des revenus locatifs.

Cependant, étant donné le rôle essentiel qu’il joue, il est essentiel de choisir un représentant qui non seulement connaît bien les lois fiscales portugaises, mais aussi qui a fait ses preuves. L’établissement d’une relation de confiance avec lui peut considérablement alléger le fardeau administratif lié à la possession d’un bien immobilier au Portugal depuis l’étranger.

Réflexions finales : Accéder à la propriété au Portugal en toute confiance

En fin de compte, naviguer sur le marché immobilier portugais peut être un voyage de découverte, qui englobe tout, des paysages époustouflants aux complexités fiscales. Bien que l’attrait de la propriété dans cette belle nation soit indéniable, il est essentiel d’aborder cette aventure avec une compréhension approfondie des responsabilités fiscales impliquées.

Chaque taxe, que ce soit l’IMI, l’IMT ou le plus récent AIMI, joue un rôle distinct dans l’expérience globale de la propriété. Armés de ces connaissances, les acheteurs et les propriétaires peuvent prendre des décisions éclairées, s’assurant ainsi de profiter de leur propriété portugaise tout en restant en conformité avec les réglementations fiscales locales.

En fin de compte, que vous savouriez les couchers de soleil depuis votre villa de l’Algarve ou que vous perceviez le loyer d’un appartement chic de Lisbonne, la compréhension et la gestion de ces aspects financiers vous assureront une expérience immobilière agréable et sans heurts au Portugal. Aux joies de la propriété ibérique et aux nombreuses aventures qu’elle vous réserve!

Partager sur les médias sociaux

Facebook
Twitter
LinkedIn

2 réponses

  1. bonjour
    je recherche une personne qui peut s occuper pour nous de la plue value après une vente immobilière a porto
    car nous sommes en france et ont ne connait pas la démarche
    cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

How can we help you?

English • Portuguese • Spanish • German • Italian •  French

Schedule a meeting for:

Real estate

Call us now

Send us a message

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Conformité au GDPR
GDPR compliance2
Newsletter

Comment pouvons-nous vous aider?

Anglais – Portugais – Espagnol – Allemand – Italien – Français

Planifier une réunion pour:

Immobilier

Appelez-nous maintenant

Envoyez-nous un message
Nous n'apportons pas d'aide pour les visas de travail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Conformité au GDPR
GDPR compliance2
Newsletter
pearls of portugal

Ne manquez pas les offres ou les nouvelles !

Inscrivez-vous à notre lettre d’information et ne manquez pas les dernières nouvelles et offres!

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Intérêts: